Maison Basque

Avec le vent et l’océan

Depuis le XIXe siècle, les bâtisses traditionnelles de l’airial landais étaient construites en tenant compte des paramètres climatiques. C’est toujours ce qui est préconisé pour assurer une architecture écologique, durable et économe

Etre un abri sûr pour ses occupants est depuis la nuit des temps la fonction première d’un habitat. De la forêt landaise jusqu’au piémont pyrénéen et dans leur grande majorité, les maisons anciennes tournent ainsi le dos aux intempéries venant de l’océan. La tradition veut ainsi que la façade principale soit orientée au levant et non au Sud, pour se protéger là des chaleurs de l’été.

C’est donc à l’Est que se situent les accès principaux et souvent aussi l’emban, auvent à usage plutôt convivial. A l’opposé, pour défier les vents et la pluie poussés par le littoral, ni fenêtre ni porte mais le plus souvent qui présente trois pentes venant raser le sol comme une queue de palombe.

Retour aux traditions

Au cours des dernières décennies, les coutumes modernes ont donné au pavillon landais une autre orientation : celle qui garantit l’intimité. Et les terrasses, comme les grandes ouvertures, font plutôt dos à la rue qu’à l’océan et ceci quel que soit leur exposition, avec de surcroît la disparition presque généralisée des toits en queue de palombe.

Mais le XXIe siècle – qui se veut davantage respectueux de son environnement – marque le retour d’une architecture pensée en harmonie avec la nature. Les bâtisses d’autrefois marquent leur retour, comme devrait le faire l’airial landais, cet espace engazonné typique et historique.

Avec 25 ans d’expérience et de savoir-faire mis au service de ses clients, l’entreprise générale de bâtiment Kiwi Construction cultive de grandes valeurs éthiques : honnêteté, intégrité et professionnalisme. Grâce à une équipe d’experts et à l’utilisation de matériaux de qualité ainsi que des dernières technologies, Kiwi réalise tous les projets de rénovation et de construction, quel que soit leur dimension. Sa devise ? « Rendre l’impossible possible » ! Contact : Kiwi Construction – 460 chemin de Pedoucasse, 40360 Tilh. Tél. 05 58 55 35 22. www.kiwi-maconnerie.com

 

Rédiger un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *